Autocurage des réseaux : la vanne de chasse

Image1.png

Curer les dépôts en réseau d'assainissement

Maîtriser l’accumulation de dépôts en réseau d’assainissement pour conserver la capacité d’évacuation, faciliter l’exploitation et minimiser les risques de dysfonctionnements de type déversements, pollutions, inondations, etc…

La vanne de chasse

Réaliser une étude diagnostique du transport solide afin de comprendre l’origine des dépôts et les conditions nécessaires à leur remise en suspension.


Lorsque cette solution semble pertinente, remettre en suspension les matières décantées à l'aide de chasses régulières afin de minimiser les dépôts et donc les opérations de curage en dirigeant les dépôts vers des points d’extraction spécifiques.

Image6.png

Avantages

Charte graphique 3D EAU.bmp
  • Permettre l’autocurage du réseau et faciliter l’extraction des matières minérales

  •  Faciliter l'exploitation

  • Optimise le montant des travaux

  • Bénéficier d'une fabrication française d'un matériel robuste

      

     

D'autres problématiques hydrauliques en réseau d'assainissement

Méthodologie générale pour autocurer les réseaux

Phase 1 – Etude de faisabilité

Prise en compte de l’environnement hydraulique réel du réseau

 

Caractérisation de l’hydrodynamique et du transport solide dans le réseau, bonne intégration des équipements dans l’environnement existant

Phase 2 – Conception et réalisation

Conception, fabrication et assemblage en atelier

Test sur banc d'essai hydraulique

Phase 3 – Livraison

Livraison sur site

Mise en place en réseau

Contrat de maintenance

3DEAU, autosurveillance, modélisation 3D
Image2.png
vanne de chasse 3D EAU
Vane de chasse 3D EAU
P4130417.JPG
Image2.png
P2240382.JPG
DSC02609.JPG